Jan. 2nd, 2017

saucejo: (el tacto)
Comment elle perpétue l’espèce humaine.

Et d’abord, qu’y a-t-il de plus doux, de plus précieux, que la vie elle-même ? Or qui a plus de part que moi à la formation, à la conception des vivants ? Ce n’est point, n’est-ce pas, la lance de la fière Pallas, ni le bouclier de Jupiter, qui engendrent le genre humain et le propagent. Voyons, avec quoi engendre-t-on les Dieux et les hommes ?

Est-ce avec la tête, la face, la poitrine ? Est-ce avec la main ou l’oreille, toutes parties dites honnêtes ? Quel est donc le producteur, le multiplicateur du genre humain ? C’est une autre partie, qui est si folle, si ridicule, qu’on ne saurait la nommer sans rire. C’est là cette fontaine sacrée, où les Dieux et les Hommes puisent la vie.

(Érasme de Rotterdame. Éloge da la Folie)

Juan del Encina

Cucu cucu!
Guarda no lo seas tú.

Compadre debes saber,
que la más buena mujer,
rabia siempre por hoder,
harta bien la tuya tú.

Compadre has de guardar,
para nunca encornudar,
si tu mujer sale a mear,
sal junto con ella tú.


Profile

saucejo: (Default)
saucejo

January 2017

S M T W T F S
1 2 3 4 56 7
891011 121314
15161718192021
22 232425262728
293031    

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Sep. 24th, 2017 08:39 am
Powered by Dreamwidth Studios